Dhuoda - Manuel por mon fils - download pdf or read online

French

By Riche, B. de Vregille, C. Mondesert

Show description

Read or Download Dhuoda - Manuel por mon fils PDF

Similar french books

Download PDF by Charles Juliet: Journal, V: L'Autre faim : (1989-1992)

Pourquoi écrire un magazine ? Sans doute et avant tout pour garder hint de certains instants de vie. Pour revenir avec des mots sur ce qui fut vécu et dont il importe de prendre moral sense. Afin de l'interroger et de le revivre. Afin de mieux le savourer. Ainsi s'écrivent des notes sur des voyages, des lectures, des rencontres.

Additional info for Dhuoda - Manuel por mon fils

Sample text

56, p. 222 = 321, et W. V. Harris, Rome in Etruria and Umbria, Oxford, 1971, p. 26. 76 Voir Tendenze nella storiografia romana e greca su Roma arcaica, studi su Livio e Dionigi d'Alicarnasso, QUCC, 10, Rome, 1970; du même auteur, voir aussi Etruschi e Greci nella rappresentazione dionigiana delle origini di Roma, dans Gli Etruschi e Roma, incontro di studio in onore di M. Pallottino, Rome, 1979 (1981), p. 23-44. 77 Sur l'origine de cette définition, problème discuté et qui ne nous concerne pas directement ici, voir Les Pélasges en Italie, p.

Mais il convient de nuancer cette impression de rigueur dans le suivi d'un plan précis par deux remarques. Tout d'abord la distinction entre la présentation des thèses en présence (I, 27 et 28) et leur discussion (I, 29 et 30, 1) n'est exacte qu'avec une certaine approximation. En fait Denys glisse dans le cours de l'exposé, après avoir pré senté la thèse lydienne et avant de passer aux traditions faisant appel aux Pélasges, sa citation de Xanthos (I, 28, 2 = FGH 756 F 16). Or celle-ci ne présente plus une nouvelle variante de la légende de Tyrrhènos, fils d'Atys, même si elle se réfère à Atys et à Lydos qui interviennent dans la « vulgate » hérodotéenne: faisant état comme fils d'Atys des seuls Lydos et Torèbos, éponyme des Torrhébiens 36, elle constitue une critique évidente de la tradition donnant Tyrrhènos pour frère à ce même Lydos — ce qui est le schéma que Denys attr ibue à Hérodote, et qui est à la base de cette « vulgate ».

Et à partir du moment où l'historien entend réserver à Rome le bénéfice d'une légende comme celle concernant les Pélasges, qui était également connue pour l'Etrurie — et assurément bien da vantage encore que pour Rome 92 -, à partir du moment où il veut exclure tout rapprochement de populations italiennes avec le monde grec autre que ceux intéressant le Latium, il ne pouvait faire autre- ■ 90 On sait qu'Hérodote, au terme d'un raisonnement linguistique sans doute emprunté à Hécatée, définit, en I, 57, les Pélasges comme des barbares, en ce qu'ils ne parlaient pas grec.

Download PDF sample

Dhuoda - Manuel por mon fils by Riche, B. de Vregille, C. Mondesert


by Anthony
4.2

Rated 4.93 of 5 – based on 24 votes